2019-2020 Artistes Invités

suzie-large151.jpg

Lauréate d’une bourse de carrière du Conseil des Arts et des Lettres du Québec (2011-2012), la soprano Suzie LeBlanc s’est vu octroyé quatres doctorats honorifiques : King’s College University (2008), Mount Allison University (2009), l’Université de Moncton (2011) et Mount St-Vincent University (2013) pour ses contributions à la musique ancienne et à la culture musicale acadienne. Co-directrice du Elizabeth Bishop Centenary Festival (EB100), un festival multi-disciplinaire commémorant le 100e anniversaire de cette grande poêtesse, elle commande, crée plusieurs œuvres canadiennes (MacLean, Hatzis, Doolittle, Plant, Wijeratne) et ce projet culmine par un enregistrement , « I am in need of music », qui comprend également un DVD, « Walking with EB » de Linda Rae Dornan. Ce nouvel album est publié par la maison de disque Centrediscs en Septembre 2013. Suzie LeBlanc continue à œuvrer dans le domaine de musique ancienne par des concerts et enregistrements et explore une quantité importante de musiques inédites. Elle travaille régulièrement avec Les Voix Humaines, Tafelmusik, Les Voix Baroques, Les Idées Heureuses, Pacific Baroque Orchestra, Alexander Weimann, David McGuinness et est invité par divers ensembles. Ajoutant le lied et la mélodie française à son répertoire, elle se produit en récital avec les pianistes Julius Drake, Yannick Nézet-Seguin, Robert Kortgaard et Mathieu Gaudet. En tant qu’actrice, elle ient le rôle principal du film Lost Song (Rodrigue Jean) qui remporta le prix City TV du meilleur long métrage canadien (2008) au Festival International du Film de Toronto (TIFF). 

SUZIE LE BLANC - Soprano

ROSE NAGGAR TREMBLAY - Mezzo Soprano

Rose Naggar-Tremblay est bachelière de l’École de musique Schulich de l’Université McGill. Jeune ambassadrice lyrique 2019-2020, elle fait ses débuts à l’Opéra de Montréal dans les rôles de Tisbé dans La Cenerentola et de Zora dans Svadba. Elle poursuit son travail avec l’Opéra, en 2018-2019, dans les rôles de Giovanna dans Rigoletto et de Gertrude Stein dans Twenty-Seven (Atelier lyrique). Elle est soliste dans la Soirée Broadway (Aramusique), L’amour dans toutes les langues (Pro Musica), Soirée à l’opérette ! (Orchestre symphonique de Longueuil) et dans YO’péra! (création, Opéra de Montréal). En 2019-2020, Rose interprète Anita dans une version concert de West Side Story (Orchestre de la Francophonie), se produit en concert (Festivals de musique de Lachine et de Saint-Eustache) et participe au concert Lumière éternelle (I Musici). Elle interprète également la Duchesse Della Volta dans La Fille du tambour-major (Opéra bouffe du Québec) et crée le rôle de Gabrielle dans La nuit est ma femme (Mathilde Côté, compositrice, et Ivy, librettiste).

RoseNT.jpg
1597631_10153677234490538_1224095030_o.j

MARCEL D'ENTREMONT - TÉNOR

Originaire de Merigomish, en Nouvelle-Écosse, Marcel d'Entremont termine actuellement un diplôme d'études supérieures en interprétation à l'Université McGill. Il est récipiendaire du prix Portia White du Nova Scotia Talent Trust, a obtenu la deuxième place au concours international vocal Hal Leonard et a remporté la première place du Concours Atlantic Young Artist. À l'été 2014, il a représenté la Nouvelle-Écosse au Festival national de musique du Canada, où il s'est classé premier dans la division vocale et a également remporté le grand prix du meilleur interprète. Au cours des dernières saisons, Marcel a interprété les rôles d’Edgardo dans Lucia di Lammermoor avec Opera McGill, Il Podesta dans La Finta Giardiniera avec Opera Nova Scotia et Rodolfo dans La Bohème avec Opera Saskatoon. Il a également tenu le rôle-titre dans Roméo et Juliette de Gounod ainsi qu'Alfredo dans La Traviata pour les tournées des Jeunesses Musicales du Canada

Le baryton Dominique Côté natif de Notre-Dame-du-Rosaire au Québec est salué par le public et la critique pour sa voix chaleureuse et ses interprétations émouvantes. Premier prix d’opéra au concours international de Canari présidé par Gabriel Bacquier, prix du public à Marmande, Dominique aime naviguer dans tous les univers musicaux que sa voix lui permet d’aborder.

Le New York Times a récemment qualifié ses interprétations de « fine vocal performance » pour ses récentes performances dans Une éducation Manquée de Chabrier et Léonore de Gavaux avec Opéra Lafayette à New York et Washington. Son interprétation "virtuose" de la Comtesse dans Les Feluettes au Edmonton Opera a été encensée par le public et la critique. L’été dernier, il a connu un immense succès sous les traits du Révérend Moore dans la comédie musicale américaine Footloose au Théâtre St-Denis à Montréal. Opera News a souligné son « excellente » interprétation du Comte de Comminge dans Le Pré aux Clercs de Hérold au Wexford Opera Festival l’an dernier. Le récent enregistrement de La Société Anonyme des Messieurs Prudents de Beydts et Guitry avec l’Orchestre Avignon-Provence sous la direction de Samuel Jean, dans lequel il interprète le Grand Industriel, a reçu un accueil enthousiaste du public et de la critique internationale.

DOMINIQUE CÔTÉ - Baryton

71820450_1191921377673393_19398374969552